It's oh so kawaii

Boui boui, petite brocante et tentatives de couture

21 août 2011

Prodigieuses créatures, de Tracy Chevalier

O _Il n'est pas toujours facile de dire pourquoi on a aimé tel film ou tel livre. _C'est peut-être tout d'abord le nom de son auteur, Tracy Chevalier qui m'a attirée, m'évoquant le doux parfum de mystère entourant La Dame à la licorne et La Jeune Fille à la perle. Ou la photo qui figure en bandeau, deux jeunes femmes sur une plage qui ne sont pas sans évoquer pour moi La leçon de piano. _Il y sera question d'amitié entre deux femmes, d'histoires d'amour avortées, d'ammonites et autres fossiles, de créatures étranges qui... [Lire la suite]
Posté par sierralemon à 22:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 mai 2011

La formule préférée du professeur, de Yoko Ogawa

_Non pas que je n'ai lu que ce livre depuis Hypothermie qui vaille la peine que j'y consacre un article. Mais entre mes mains sont passés bien des ouvrages qui n'ont pas forcément besoin qu'on en fasse l'éloge - la preuve, bien souvent j'eus envie de les lire après en avoir entendu du bien ici et là. _Il y eut Quand souffle le vent du nord, pas mal du tout (à moi bientôt la suite !). _Il y eut Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, irrésistible et attachant. _Il y eut La vie très privée de Mr Sim de Jonathan... [Lire la suite]
Posté par sierralemon à 10:21 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 mars 2011

Hypothermie, d'Arnaldur Indridason

O Un soir d'automne. Maria est retrouvée morte dans son chalet d'été sur les bords du lac du Thingvellir ; après autopsie, la police conclut à un suicide. Quelques jours plus tard, Erlendur reçoit la visite de la meilleure amie de Maria qui lui remet une cassette. Elle contient l'enregistrement d'une séance chez un médium que Maria était allée consulter pour entrer en contact dans l'au-delà avec sa mère : avant de mourir, cette dernière lui avait promis de lui envoyer un signe pour lui faire savoir s'il y a quelque chose après la... [Lire la suite]
Posté par sierralemon à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 févr. 2011

Bambou, le petit cerf qui mange tous ses amis de Gaëlle Alméras

O    Bambou est une (très libre) interprétation de l'histoire de Bambi telle que créée dans les années 20 par Felix Salten et portée à l'écran par Disney. Le vice caché de Bambou, vous le connaissez : il a en toutes circonstances très faim et mange les autres petits animaux mignons de la forêt. C'est pratique pour lui quand même parce que les autres pensent d'abord, bien entendu, à ces "bâtards de chasseurs".    Un bel album aux couleurs vives et entièrement dessiné aux crayons de couleur ; un humour... [Lire la suite]
31 janv. 2011

La physique des catastrophes, de Marisha Pessl

O    Un livre qui m'avait intrigué en librairie, tant par sa couverture que par le résumé inscrit à l'arrière : Bleue Van Meer, adolescente précoce, mène une vie peu ordinaire. Son père, un intellectuel exubérant, la ballotte d'une ville universitaire à l'autre. Ils vivent une relation fusionnelle, multiplient les joutes oratoires et refont ensemble l'histoire de la littérature et de la physique quantique. Mais un jour, Bleue découvre son enseignante préférée pendue à un arbre. En tentant d'élucider ce drame, elle... [Lire la suite]
Posté par sierralemon à 14:13 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
21 janv. 2011

born to be a livre*

O Deux très chouettes bagues pour lectrice rêveuse dans cette boutiqueO * sinon l'autre jour, devant The Walking Dead,je me suis dit que ce serait quand même hyper-classeun film ou une série avec des zombiesqui aurait pour générique Staying alivedes Bee Gees. Hein que vous êtes d'accord ? O
Posté par sierralemon à 11:24 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

19 janv. 2011

Alice Kahn, de Pauline Klein

O    C'est un livre au format qui sort de l'ordinaire, plus petit qu'un livre de poche, minuscule en main. Cet ouvrage, édité par Allia - une maison que je ne connaissais pas, m'intriguait depuis que j'avais lu cet article.    On ne peut en deviner grand chose, on trouve tout d'abord curieux ce double nom-prénom sur la couverture, et ce petit cadre doré qui renferme un portrait miniature bordé de velours grenat nous intrigue. Sur la quatrième de couverture, une simple citation, "Qu'est-ce qu'on y peut... [Lire la suite]
Posté par sierralemon à 16:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 janv. 2011

84, Charing Cross Road

O    C'est un mince ouvrage publié sous le nom d'Helene Hanff. Elle est en réalité l'une des deux principales voix de ce petit recueil qui nous donne à lire la correspondance qui pendant près de vingt ans a lié deux personnes de chaque côté de l'Atlantique. Tout commence avec la lettre qu'elle adresse à cette librairie de Londres, Marks and co, sise au 84, Charing Cross Road et spécialisée dans les titres épuisés. Femme de lettres aux revenus très modestes, elle n'arrive pas à trouver les livres qu'elle souhaite ardemment... [Lire la suite]
Posté par sierralemon à 15:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 déc. 2010

Noël en poche

   Alors moi, pour Noël, j'ai décidé de me faire plaisir. Égoïstement mais à petits prix. Vus chez la Plume dilettante et dans le supplément cadeaux du Télérama, les éditions limitées de Folio classiques, des ouvrages chez Points (Seuils), du Livre de Poche ou encore des Éditions J'ai lu pour les fêtes.    Ceux que j'ai envie de m'offrir, je les ai souvent déjà, glanés ça et là de brocante en petite librairie, de vente Amnesty international en boutique de bouquiniste, de vide-grenier en grande surface culturelle. ... [Lire la suite]
Posté par sierralemon à 11:14 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 nov. 2010

The virgin suicides

   La lanterne chinoise envoyait ses SOS intraduisibles. Le plafonnier nous montrait le délabrement de la maison Lisbon [...]. Les signaux des filles nous atteignaient, nous et personne d'autre, comme une station de radio que nous aurions captée avec nos appareils dentaires. La nuit, des images persistantes apparaissaient brièvement sur la face interne de nos paupières, ou planaient au-dessus de nos lits comme un essaim de lucioles.    [...] Le soir, quand les lumières envoyaient leurs signaux, nous nous creusions... [Lire la suite]

Les tags It's Oh So Kawaii :