It's oh so kawaii

Boui boui, petite brocante et tentatives de couture

06 août 2010

Une éducation, de Lone Scherfig (avec Carey Mulligan et Peter Sarsgaard)

   Je voulais le découvrir au cinéma, je l'avais loupé. Après des mois et des mois à guetter toute éventuelle projection dans les cinémas des alentours, j'ai enfin pu voir Une éducation, réalisé sur un scénario de Nick Hornby.

O

_duc01


_duc0


_duc

_duc2

_duc4

_duc3

O

Le synopsis : Jenny est une élève studieuse et brillante qui se destine à l'université d'Oxford. Dans l'Angleterre du début des années 1960, sa vie oscille entre versions latines et répétitions au violoncelle. Sa rencontre avec David, un homme plus âgé qu'elle, va tout remettre en question : la jeune fille en uniforme de collégienne s'ouvre à un monde où l'on dépense sans compter et où l'on s'amuse follement. Jenny, passionnée par la langue française et fervente admiratrice de Juliette Gréco, va découvrir Paris au bras de David.

   Ce film est un coup de coeur. Rien que le générique de début vaut le détour (sa musique, son graphisme... ). Comme on pouvait s'y attendre avec quelqu'un comme Nick Hornby à l'écriture, les dialogues sont bien aiguisés et souvent croustillants. À regarder en version originale, pour l'accent, mais aussi pour les répliques de Jenny dans un français impeccable.
   L'histoire paraît toute simple, mais le scénario est très riche, le film sans longueur (Nick Hornby se serait inspiré d'un récit autobiographique de Lynn Barber, journaliste qui travaille pour The Observer). Les acteurs sont convaincants et on y croit. Le film est plein d'humour, de tendresse, de références littéraires ou musicales et de jolies tenues ; en creux, une réflexion sur la place des femmes dans la société et sur l'éducation des jeunes gens dans cette Angleterre encore très coincée.

O

  Pour en lire plus sur le film : Une éducation sur le site du Monde

O


Commentaires

  • Moi aussi j'ai adoré ce film, son coté vintage, les répliques en français et l'histoire en elle même. J'ai trouvé Jenny trop naïve, on a envie de lui dire "mais bon sang ouvre les yeux !". A voir et à revoir donc.

    Posté par visualongaku, 06 août 2010 à 10:28
  • ce film à l'air vraiment super, et les tenues a tomber! a mettre sur ma liste de films a voir alors, merci pour cette trouvaille! bises

    Posté par la souris, 06 août 2010 à 11:32
  • Je l'ai vu récemment également, je ne suis pas aussi enthousiaste que toi. J'ai passé un bon moment, mais j'ai trouvé l'histoire un peu "déjà vu" je crois.

    Posté par Oeuf qui chante, 07 août 2010 à 12:52

Poster un commentaire







Les tags It's Oh So Kawaii :
 
Related Posts with Thumbnails